Une pratique de bains de forêt orientée vers les soins.

Les termes peuvent parfois porter à confusion, puisque régulièrement le mot sylvothérapie est utilisé.

La thérapie forestière telle que nous la pratiquons, ne relève pas d'un accompagnement psychologique, en tant que tel, même si une sensibilité minimum à cet aspect est nécessaire.

Elle se nourrit avant tout d'une forme d'empathie, qui pour autant n'est pas substitutive, à partir de laquelle le.a praticien.ne va déployer au mieux ses compétences pour favoriser la connexion des participant.e.s à la forêt, et de façon plus large à la nature. C'est dans cet interstice et cette rencontre que le soin va pouvoir se mettre en place progressivement, et donc c'est en cela que nous considérons que la forêt est la thérapeute.



Institutions

La thérapie forestière est une pratique naissante, à l'instar de l'hortithérapie. Toutes deux contiennent dans leur quintessence, des vecteurs  d'interventions directs que ce soit au niveau du corps ou de la psyché, comme par exemple, apprendre et rétablir le respect de rythme saisonnier, pour des personnes en perte de repères .

 

Pour ce qui est de la thérapie forestière, le travail et l'accompagnement auprès des publics concernés, se fait grâce à une collaboration étroite avec les équipes et personnels s'occupant des participant.e.s aux séances de thérapie forestière. Ces dernières font l'objet d'une programmation concertée, qui définit des objectifs ciblés en lien avec les problématiques identifiées.


Particuliers

 

Sur rendez-vous uniquement.

 

L'accompagnement se fait en forêt. Il s'appuie sur la mobilisation des  5 sens principaux, associée  à des techniques respiratoires simples. Tout au long de la séance, je propose des interactions avec les éléments naturels, sous forme d'invitation, avec des temps d'intégration et de verbalisation volontaire sur le ressenti émotionnel et corporel.

 

La dimension thérapeutique se situe, notamment, dans le lien qu'établit la personne, avec la forêt et elle-même. Mais aussi sur la verbalisation de son expérience.

Mon travail consiste à créer les conditions adéquates pour que cette connexion s'établisse progressivement et soit la plus pleine possible.